Besoin d'un conseil ? Appel gratuit au 06.85.67.85.64

5 plantes étonnantes pour le système digestif du cheval (entre autres !)

Face à l'impact de nos modes de vie contemporains sur le bien-être équin, de plus en plus de propriétaires de chevaux se tournent vers la phytothérapie lorsqu'il s'agit de prendre soin de leur partenaire. N'oublions pas en effet que les vertus médicinales des plantes ont été utilisées par les nombreuses civilisations qui nous ont précédé. Et côté animal, il suffit d'observer la manière avec laquelle se nourrit un cheval en milieu naturel pour deviner qu'il va de lui-même sélectionner son alimentation, selon ses goûts souvent, mais aussi selon les besoins de son métabolisme. 
Cela fait plusieurs semaines que je me penche sur la question. Je voudrais constituer un atlas des plantes médicinales pouvant être utilisées chez le cheval. Mais en attendant d'arriver au bout de cette tâche plus importante que ce qu'elle pourrait paraître (!), l'envie me vient de partager avec vous quelques informations sur cinq plantes surprenantes et particulièrement utiles à nos chers compagnons à quatre pattes.

I. Le Curcuma :

curcuma-chevaux

Histoire & Origine

Plante vivace, herbacée, pouvant atteindre un mètre de haut, le Curcuma est originaire du Sud/Sud-Est asiatique. Sa production est essentiellement localisée dans le sous-continent Indien. Il serait cultivé depuis l'antiquité en Inde et Discoride (Ier siècle de notre ère) y faisait déjà référence dans ses écrits sur la médecine par les plantes. Depuis toujours, ses utilisations ont été multiples : culinaire, médicinale ou technique (teinture), et son utilisation généralisée dans le monde par son commerce via la route des épices. 

Partie de la plante consommée

Ce sont les rhizomes, tiges souterraines de la plante, qui sont utilisés. Sept à huit mois après la plantation, la tige externe se met à sécher. Les rhizomes sont alors retirés du sol, triés et nettoyés. La partie centrale du rhizome est appelée curcuma-mère et se différencie des "doigts" qui partent de cette racine centrale. Les doigts sont davantage destinés à une utilisation culinaire quand le curcuma-mère est davantage destiné à une utilisation médicinale. 

Principes actifs

Le principe actif principal du curcuma est la curcumine dont l'assimilation par le corps serait facilité en présence d'huile et de poivre noir.

Propriétés médicinales

Le curcuma est reconnu notamment pour ses propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoire et l'OMS identifie des usages traditionnels dans le traitement des ulcères gastriques et des douleurs articulaires. Il aide l'organisme à lutter contre le stress cellulaire, à maintenir ses défenses immunitaires. 

Recommandations chez le cheval

A éviter chez la jument gestante.

II. Le Lithothamne :

Histoire & Origine

Phymatolithon Calcareum, du grec "phymat" (excroissance) et "lithos" (caillou), autrement appelé Lithothamne est une algue marine implantée en Mer du Nord, en Mer Méditerranée, dans la Manche et l'Océan Atlantique. Vivant, le lithothamne est de couleur rose à violacé, d'environ 6 à 7 centimètre de long et d'aspect pierreux du à sa forte concentration en calcium. Sa vie se développe en deux temps. Attaché sur tout type de support durant sa jeunesse, il finit par se détacher une fois arrivé à maturité et se laisse porter par les courants. ll peut être récolté toute l'année à plus ou moins grande distance des côtes.

Forme consommée

Une fois récolté, le lithothamne est mis à séché. Il prend alors une couleur jaune pâle à blanche. Il est alors broyé, réduit en poudre, pour être consommé en complément alimentaire ou utilisé dans de nombreux domaines.

Principes actifs

Le lithothamne a la capacité de cristalliser de nombreux minéraux et oligo-éléments issus du milieu marin. Il est ainsi particulièrement riche en calcium, magnésium, fer et contient plus d'une trentaine d'oligo-éléments et acides aminés.

Propriétés médicinales

Le lithothamne a d'abord une forte action reminéralisante sur l'organisme, permettant de combler certaines déficiences en minéraux, soutenir la croissance osseuse et lutter contre certains troubles osseux et cartilagineux. Combiné avec son action anti-inflammatoire, il permet ainsi de soulager les douleurs articulaires. Enfin, son pH basique lui confère de fortes propriétés anti-acides et permet de lutter contre l'acidité gastrique et ses effets néfastes : gastrites, ulcères, brûlures d'estomac...

Recommandations chez le cheval

Convient à tout type de chevaux.

III. La Racine de Réglisse :

racine-reglisse-chevaux

Histoire & Origine

La réglisse est une plante vivace qui se présente en arbuste d'environ un mètre de hauteur. Elle se trouve historiquement dans le Sud de l'Europe et en Asie. Ses racines descendent très profondément dans le sol et sont le soutien d'un réseaux de racines secondaires, appelées "stolons".  Ce sont ces derniers qui, au bout de deux ans, sont prélevées pour la consommation. Ceux qui en ont consommé comme friandises, se souviendront qu'elles sont très fibreuses et aromatiques. 

Forme consommée

Comme expliqué ci-dessus, ce sont les racines du réseau secondaire, les stolons, qui sont utilisées pour la consommation. Si sa commercialisation en bâtonnets pour un usage récréatif est connue de tous, la racine de réglisse se consomme aussi coupée en petits morceaux pour un usage médicinal. 

Principes actifs

Ce sont la glycyrrhizine et l'acide glycyrrhétique présents dans la racine de réglisse qui sont responsables de la plupart des fonctions médicinales recherchées. 

Propriétés médicinales

La réglisse possède de très nombreuses propriétés médicinales. Pour le cheval, nous nous concentrerons sur deux actions essentielles : elle apaise les muqueuses du système digestif et soulage les troubles associés d'une part et apaise le système respiratoire en atténuant les symptômes de gène respiratoire en général d'autre part.

Recommandations chez le cheval

A utiliser en cure de 6 à 8 semaines maximum. Juments gestantes : sur avis vétérinaire.

IV. Le Psyllium :

psyllium-chevaux

Histoire & Origine

Aussi appelé Ispaghul, le psyllium blond est une forme de plantain originaire des régions sèches du bassin méditerranéen, dans le sud-ouest de l'Asie et dans le sud-ouest des états-unis. Son utilisation est attestée dès le 1er siècle de notre aire par Dioscoride (pharmacologue grec). Plante annuelle, elle est aujourd'hui plus particulièrement cultivée en Inde et au Pakistan. 

Forme consommée

C'est le tégument de la graine du Psyllium qui est utilisé, soit le tissu qui enveloppe la graine.

Principes actifs

Le tégument est particulièrement riche en mucilages, ces substances végétales qui deviennent visqueuses et gonflent une fois en contact avec de l'eau, s'apparentant à de la gélatine. Ses effets sur la santé sont ainsi purement mécaniques et non biochimiques. 

Propriétés médicinales

Grâce aux mucilages, le tégument de graines de psyllium est un laxatif de lest particulièrement efficace et très bien accepté par le système digestif. Il retient l'eau en excès et permet ainsi une meilleures consistance des selles lorsqu'elles sont trop liquides et une réhydratation nécessaire en cas de constipation. Contrairement à d'autres laxatifs, le psyllium n'irrite pas les muqueuses du système digestif. Dans le cadre d'une utilisation chez les chevaux, le psyllium est particulièrement intéressant pour prévenir les coliques de sable et aider le cheval à évacuer des excédents de sables présents dans les voies digestives.

Recommandations chez le cheval

Le gel mucilagineux déposé sur les parois intestinales crées une impression de satiété naturelle. Il a donc un effet coupe-faim.

V. Le Chanvre :

chanvre-chevaux

Histoire & Origine

Le chanvre est l'une des premières plantes domestiquées par l'Homme, dès le Néolithique, où il était cultivé tant pour ses fibres que pour ses propriétés médicinales et nourricières. Utilisé par la suite en imprimerie, dans la fabrication des cordages et voiles de bateaux ou pour le textile. Sa production est un enjeu stratégique pour les grandes puissances mondiales jusqu'à son âge d'or entre les 17° et 18° siècles. Outre ses utilisations nombreuses, le chanvre a l'avantage de ne nécessiter ni arrosage ni intrant pour grandir. C'est une plante très écologique. Cependant, il entame son déclin avec l'apparition du coton, moins onéreux à travailler, et le développement du cannabis qui lui a valu sa réputation au cours du dernier siècle. Aujourd'hui la France est le premier producteur européen de Chanvre et le quatrième au niveau mondial.

Forme consommée

C'est la graine de chanvre qui est consommée. Ses feuilles et ses fleurs sont actuellement interdites à la consommation en France et sa tige est destinée au secteur industriel. Seuls des variétés contenant moins de 0,2% de THC (substance psychotrope) sont autorisées en France.

Principes actifs

La graine de chanvre est transformée en deux sous-produits : l'huile de chanvre et le tourteau (parfois broyé pour obtenir farine et protéines). Si l'huile de chanvre est parfaitement équilibrée en oméga 3 et oméga 6 et riche en anti-oxydants et vitamines, le tourteau est quant à lui apporte cellulose, vitamine B et protéines. 

Propriétés médicinales

L'huile de chanvre soulage les douleurs articulaires, renforce le système cardio-vasculaire, préserve les réserves de glycogène musculaire et aide à la bonne santé des tissus cutanés. Le tourteau de chanvre aide au transit, à la digestion et à l'assimilation des nutriments tout en accélèrant la repousse du poil et de la corne. Chez le cheval de sport, la jument en fin de gestation, la jument allaitante et le poulain de plus d'un an, le tourteau est une apport protéique de haute qualité et écologique.

Recommandations chez le cheval 

Convient à tout types de chevaux.

Pour conclure...

Il existe de très nombreuses autres plantes médicinales utiles à la santé du cheval qui, utilisées en synergies les unes avec les autres, s'en trouve encore plus efficaces. Prenez par exemple le chanvre et le curcuma, qui tous deux agissent sur le système articulaire. Le curcuma étant bien mieux assimilé par le corps lorsqu'il est associé à une huile végétale, vous obtenez là un véritable cocktail de bien-être pour le cheval présentant des douleurs articulaires. Attention toutefois, la qualité des plantes utilisées et les méthodes de transformation peuvent avoir un impact plus ou moins important sur les effets attendus. Il faut toujours privilégier la qualité. 
En attendant mon atlas végétal, n'hésitez pas à vous inscrire gratuitement à la newsletter pour recevoir nos prochains articles !

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés